Les inscriptions sont ouvertes

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 6 juillet prochain.

Le formulaire d'inscription se trouve sur le site de l'Association d'économie sociale.

Le tarif normal est de 180 €. Le tarif réduit (réservé aux étudiants et aux doctorants sur présentation de la carte d'étudiant) est de 65 €.

Comment déposer votre texte ?

Afin de déposer votre texte, il faut vous connecter et cliquer sur "dépôt" (dans la colonne de gauche).
Vous voyez alors apparaître votre dépôt initial.
Cliquez sur le "+" à droite (sous la colonne "actions") et vous pourrez alors déposer un fichier correspondant à votre "communication".
 

Echéances de mars

Les échéances pour soumettre votre texte en vue des Actes, pour soumettre votre candidature au prix Jacques Tymen ou au prix Michèle Fardeau sont désormais passées. Merci de votre compréhension.

Prix Jacques Tymen et Prix Michèle Fardeau

Lors des Journées de l'AES, l'Association d'Economie sociale décernera deux prix :

  • Le Prix Jacques Tymen récompensera les meilleurs travaux individuels, de type universitaire (thèse et mémoire de M2), non encore publiés, soutenus entre le 1er janvier 2017 et le 1er mars 2018, de jeunes chercheurs œuvrant dans le champ de l’économie sociale (emploi, revenus, travail, protection sociale, santé, éducation et formation, culture, logement, famille, pauvreté...).
  • Le Prix Michèle Fardeau distinguera l’activité d’enseignement d’un(e) jeune enseignant(e) chercheur(e) dans le domaine de l’économie sociale titulaire depuis trois à dix ans. Le ou la candidat(e) devra adresser un bilan d’activité, incluant un CV, une note présentant l’activité et le projet d’enseignant-chercheur ainsi qu’une publication choisie pour son caractère remarquable (livre, chapitre d’ouvrage, article)

Les candidatures doivent être déposées d'ici au vendredi 23 mars 2018.

Précisions dans les affiches téléchargeables ici pour le Prix Jacques Tymen et ici pour le Prix Michèle Fardeau.

Soumission des textes en vue des Actes

Les contributions retenues, qu'elles portent ou non sur le thème central, pourront faire l’objet d’une publication dans les Actes des XXXVIIIe journées, à paraître aux Presses universitaires de Louvain (en format papier et en format électronique).

Sont éligibles à cette publication les textes parvenus au plus tard le 23 mars 2018 et respectant les normes de présentation téléchargeables ici.

Les textes sont à déposer sur la plateforme http://aes2018.sciencesconf.org

Le comité scientifique sélectionnera en avril 2018 les meilleures propositions. Les textes non retenus pour publication dans les actes et les textes parvenant au-delà de la limite du 23 mars 2018 seront mis en ligne sur le site http://aes2018.sciencesconf.org

Appel à communications - L'économie sociale en quête de ressources

Depuis les années 2000, les politiques sociales et l’économie sociale et solidaire ont connu des mutations accélérées. Les premières sont rationalisées sous l’empire du new public management et font l’objet d’exigences accrues du point de vue financier. Leur externalisation pourrait consolider l’ESS, si toutefois celle-ci n’était pas en même temps soumise à des contraintes financières importantes et au développement de la concurrence par l’extension des marchés publics au détriment du subventionnement. L’ESS a par ailleurs connu en France une reconnaissance institutionnelle déterminante, à un moment où elle fait face à l’émergence d’une représentation en terme d’entrepreneuriat social qui introduit des problématiques nouvelles d’évaluation d’impact. Enfin, la révolution numérique a fait apparaître des possibilités nouvelles d’obtention de ressources (notamment par la finance participative) et un cadre intellectuel renouvelé autour des communs conduit à repenser un certain nombre d’activités dans un cadre non marchand.

C’est donc sur les ressources des politiques sociales et de l’ESS, sur leur nature et leurs conséquences, que ce colloque entend mettre l’accent. Il s’agit d’un élargissement de la problématique du financement de l’économie sociale, qui n’a pas été le sujet principal des Journées de l’AÉS depuis 1991.

Il faut cependant reconnaître que les modalités d’action, les ressources et plus spécifiquement les modes de financements sont différents selon les champs d’action de l’économie sociale et selon la taille des structures : il est sans doute vain de chercher une grille de lecture unique pour l’ensemble du champ de l’économie sociale.

Les propositions pourront se décliner selon les axes suivants :

1 – Du retrait des politiques publiques au développement de l’ESS ?

2 – Quels outils et quels critères pour allouer les ressources et évaluer les activités ?

3 – Quelle coordination des ressources au service d’une dynamique territoriale ?

4 – Quel renouvellement des ressources au service de nouvelles formes de solidarité ?

5 – Quel cheminement historique pour les dispositifs de financement et la collecte des ressources, depuis le XIXe siècle ?

L'appel est ouvert à différentes disciplines (économie, sociologie, sciences politiques, histoire, sciences de gestion) et à leur croisement. Des propositions non spécifiques au thème central, relevant des champs habituels de l'économie sociale, sont également attendues.

Date de remise des propositions sur ce site : 27 novembre.

Le texte complet de l'appel et les conditions de dépôt des propositions se trouve ici.

   

Nos soutiens

AES
Logo Triangle

COACTIS

CMW

CERCRID

Chaire

IEP

Logo Universite Lyon 2

 

Personnes connectées : 1 Flux RSS